Test du Canon eos 650D

Le Canon EOS 650D reprend la formule gagnante de l’EOS 600D avec lequel il va cohabiter en apportant de nombreuses améliorations comme un autofocus hybride (détection de phase et de contraste) pour une mise au point automatique permanente en LiveView et enregistrement vidéo, de nouveaux modes comme le HDR ou encore le processeur DIGIC 5.

Les nouveautés du Canon EOS 650D

Ecran tactile multitouch / Si, comme l’EOS 600D, l’EOS 650D offre un grand écran 3:2 articulé et d’une définition confortable, 1 040 000 points, ClearView II, cette fois-ci, l’écran se dote d’une couche tactile de type capacitif et offre un pilotage tactile de l’appareil via l’écran avec des sensations « multitouch » que l’on connaît sur les smartphones et tablettes. Ce côté capacité permet à l’EOS 650D de proposer des gestes comme le balayage pour passer d’une photo à une autre, ou de pincer-écarter pour zoomer dans une image et en vérifier la netteté, en plus du choix tactile du collimateur autofocus, du déclenchement en effleurant l’écran ou du choix du sujet à suivre, etc.

Autofocus / le système autofocus du Canon EOS 650D cumule deux innovations pour gagner en vélocité et en polyvalence. S’il ne comporte « que » neuf collimateurs, le module autofocus de l’EOS 650D se rapproche de l’EOS 60D avec 100% de collimateurs en croix. Ensuite, et c’est une première, le capteur d’image CMOS 18 mégapixels du reflex numérique est hybridé. Ainsi, l’autofocus de l’EOS 650D fonctionne en détection de phase en visée optique, mais a la faculté de basculer sur un système à détection de contraste en LiveView et en enregistrement vidéo. Par conséquent, l’EOS 650D permettra de bénéficier d’un autofocus permanent en enregistrement vidéo, un autofocus à détection de contraste, donc plus silencieux avec le moteur pas-à-pas des nouveaux objectifs Canon EF équipés du système STM comme l’EF-S 18-135mm IS STM annoncé en même temps. Canon est très confiant sur les performances de l’autofocus de l’EOS 650D aussi bien pour l’accroche du sujet que son suivi et le silence de fonctionnement en mode vidéo, talon d’Achille des reflex numériques HDSLR. Ce sera pour le moment le seul reflex Canon Full HD à proposer l’autofocus Full Time.

Processeur Digic 5 / l’EOS 650D sera le premier reflex EOS non professionnel à bénéficier de cette nouvelle génération de processeur.

Cadence en rafale / l’EOS 650D, animé par le puissant processeur DIGIC V, offre une cadence de prise de vue en rafale de 5 i/s ce qui correspond à un bond par rapport au 600D qui plafonnait à 3,7 i/s. Allié au nouvel autofocus STM des prochains objectifs, le 650D fera preuve d’aptitudes pour la photo d’action amateur. En cela, il va piétiner quelque peu les platebandes de son grand frère l’EOS 60D (5,3 i/s).

Ergonomie / la molette de sélection du mode permettra d’accéder directement aux modes contre-jour / HDR et photo de nuit à main levée. L’icône vidéo disparaît puisque l’on pourra accéder à la vidéo depuis n’importe quel mode ce qui facilitera son utilisation en exposition manuelle via les modes PSAM.

Nouveaux modes de prise de vue / Canon ajuste son offre d’effets créatifs avec de nouveaux modes et filtres peinture à l’huile et aquarelle, mais surtout, c’est l’arrivée des modes HDR et photo de nuit à main levée que l’on retiendra, des modes mis en avant sur les appareils Sony depuis quelque temps déjà. Le mode HDR du Canon EOS 650D compile trois photos, une exposée normalement, une surexposée et une sous-exposée. Le mode photo de nuit à main levée cumule quatre photos prises en rafale pour les fusionner et vise à aboutir à une photo nette. Le mode Basic+ gagne en liberté avec la possibilité d’appliquer des préréglages de rendu, un compromis intelligent entre automatismes sécurisants et liberté créative.

Gain de sensibilité / on ne sait encore avec certitude si la surface sensible du 650D est la même que ses prédécesseurs, mais sa sensibilité maximale évolue d’un diaph. En photo, elle est désormais de 25 600 ISO et en enregistrement vidéo, elle atteint 12 800 ISO.

AF Ai Servo revu / l’EOS 650D hérite du nouvel automatisme Ai Servo apparu sur l’EOS 5D Mark III.

source : zone-numerique.com

Publicités

Une réflexion au sujet de « Test du Canon eos 650D »

  1. Ping : Guide d’achat Noël 2012 : reflex numériques amateurs |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s