Paris Photo en 10 coups de coeur

Paris Photo 2012 se tient au Grand Palais jusqu’à dimanche soir et réunit 128 galeries (dont 37 nouvelles) et 23 spécialistes du livre de photographie. Dans cette moisson incroyable d’images, Le Figaro a retenu dix photographes. Reportage sous la verrière.

LA GUERRE ET LA PAIX SELON SHOMEI TOMATSU. Le maître de la photographie japonaise, Shomei Tomatsu, 82 ans, est surtout connu pour ses clichés en noir et blanc et sa série sur Hiroshima-Nagasaki. Pour la première fois en Europe, voici son travail en couleurs qu’illustre ce Japan World Exposition, 1969 (16.000€). Il n’existe pas de photos vintages de cette série de 70 images et l’artiste, retiré à Okinawa, est peu sur les tirages à répétition ou sur commandes. La galeriste de Cologne Priska Pasquer a réussi à en faire tirer une suite pour son exposition monographique en 2012, selon le procédé «pigmented inkjet print» utilisé pour les tirages de William Eggleston ou de Paul Graham. Parmi la foule de musées qui sont passés à Paris Photo sur son stand – la Tate de Londres, le MoMA de New York, le Centre Pompidou, l’Art Institute de Chicago-, à noter que l’Albertina de Vienne s’est arrêté longuement devant cette révélation (stand B34).

voir les autres photos sur lefigaro.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s