Présentation du Sony RX10

sony rx10Si les bridges conservent un peu de leur attrait, c’est uniquement pour leur zoom puissant. Côté capteur et qualité d’image, cela fait bien longtemps que rien ne se passe et rares sont les appareils à tirer leur épingle du jeu à part le Panasonic FZ200. Avec le RX10, Sony tente le même coup qu’il l’avait fait avec le RX100, à savoir implémenter un grand capteur de 1 pouces (18,8 x 9,6 mm contre 6,17 x 4,55 mm pour le FZ200 !) pour améliorer la qualité d’image.

Zoom x8.2, optique haut de gamme

Dans un volume bien plus grand que celui d’un compact expert, Sony a pu intégrer une optique de bien meilleure qualité que celle du précédent modèle : il s’agit d’ici d’un 24-200 mm f/2.8 constant, soit un zoom x8.2. Si cela fera sourire les béotiens qui ne jurent que par leur zoom x24 voire x30, la qualité d’image que devrait délivrer le RX10 est plus équivalente à celle d’un reflex qu’à celle d’un compact. Pour obtenir un tel zoom sur un reflex, il faut alterner deux optiques haut de gamme – le 24-70 mm et le 70-200 mm, tous les deux en f/2.8, les optiques phares des reflex. Cette plage focale et cette luminosité constante met l’eau à la bouche de nombreux photographes, surtout que le RX10 ne pèse que 813 g.

Vidéo à l’honneur

Le RX10 dispose, comme les nouveaux reflex et hybrides de la marque (Alpha 7 par exemple), de la griffe MI. Une nouvelle génération de griffe flash qui peut recevoir des adaptateurs pour microphones professionnels, des écrans, etc. A cela s’ajoute une sortie HDMI non compressée, idéale pour les professionnels, puisqu’ils peuvent ainsi, au moyen d’enregistreurs externes, enregistrer le flux vidéo sans aucune compression (chose impossible à faire sur carte mémoire SD). Encore plus fort : la sortie HDMI est compatible 4K/Ultra HD et, pour la première fois, les photographes vont enfin pouvoir diffuser leurs images dans une définition adaptée aux téléviseurs nouvelle génération. Avec son zoom x10, son grand capteur et son optique dotée d’un levier de décrantage (aucun bruit lors de la variation d’ouverture du diaphragme), le RX10 est une bombe potentielle en vidéo !

Prise en main et équipement au poil

Outre la griffe MI, le RX10 propose le Wi-Fi, l’appairage par NFC, un écran orientable 921 000 points, un viseur électronique OLED de 1,44 Mpix, un filtre à densité neutre, une entrée microphone et une prise casque, une sortie HDMI non compressée et compatible 4K/UHD, etc. l’équipement du RX10 donne le tournis !
Pour avoir eu un prototype en main, nous pouv!ons dire que l’ergonomie du RX10 est très prometteuse, avec un appareil à la fois bien lesté – mais pas trop – et une grande quantité de commandes très bien placées.

Le RX10 est un appareil au potentiel incroyable qui va faire tourner des têtes… et vider des portefeuilles. Car la qualité (et l’équipement) se payent ! Le RX10 sera disponible en décembre au prix de 1200 €. Un tarif certes élevé mais pas délirant au vue de tout ce qu’il embarque et de la qualité théorique de son couple capteur/optique en photo comme en vidéo. Maintenant il ne reste plus au commun des mortels (fortunés) à comprendre qu’il ne s’agit pas d’un bridge mais bien d’un compact expert/pro à zoom puissant.

source : 01net.com

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s